Villa Cassel en hibernation © Urs Möckli

A notre sujet - «Villa Cassel 2020»

Car en été 2019 nous faisons des rénovations et mettons le centre en valeur, pour vous! Une petite partie de l’exploitation du centre sera maintenue (excursions et jardin alpin).

Notre centre a ouvert en 1976 en tant que premier centre de protection de la nature en Suisse. Après plus de 40 saisons avec plus de 600'000 visiteurs, nous voulons valoriser le centre pour nos hôtes et ainsi poser les bases d’un futur réussi.

La Villa Cassel utilise aujourd’hui le pétrole et l‘électricité comme source d’énergie, ce qui en terme d’émissions de CO2 a des répercussions sur le réchauffement climatique plus ou moins grandes. Avec un assainissement énergétique, Pro Natura vise une exploitation du centre neutre en CO2. Les contraintes pour atteindre ce but sont grandes du fait de l’altitude (2100m). A cela s’ajoute le fait que la Villa, tout comme le Chalet Cassel, sont déjà des bâtiments anciens et n’étaient utilisés à l’origine qu’en été. Le toit et les parois sont d’une très mauvaise qualité thermique, mais une isolation des façades extérieures serait impossible en raison de la protection du patrimoine.

Le Centre Pro Natura d’Aletsch a jusqu’ici été exploité uniquement en été. Ceci devrait continuer avec le nouveau concept, puisqu’une exploitation hivernale ne permettrait pas d’atteindre le but d’une neutralité en CO2.

Rénovations 2019

Une équipe de planificateurs sous la direction de l’architecte d’intérieur Iwan Ruppen (Innarch Ruppen) a évalué trois sources d’énergie différente: géothermie, copeaux de bois/pellets et pompe à chaleur air-eau. L’alternative qui répond le mieux aux critères est la pompe à chaleur air-eau. Puisque l’exploitation de cette nouvelle source d’énergie nécessite de l’énergie électrique, la réalisation d’une installation photovoltaïque fait également partie du projet. L’installation photovoltaïque sera réalisée sur des toits déjà existants, mais pas sur le toit ou les façades de la Villa, respectivement du Chalet, du fait des restrictions dues à la protection du patrimoine. Les 450m2 nécessaires ne pourraient de toute façon pas être construits sur la surface des toits du centre. Les endroits adaptés pour l’installation photovoltaïque sont encore à définir. La direction et le comité central de Pro Natura ont approuvé le projet et ont décidé d’un crédit d’investissement de 2.8 mio CHF. Pendant la phase de rénovation en été 2019, seule une petite partie de l’exploitation du centre sera maintenue. Ce sont le jardin alpin et les excursions guidées.

Le nouveau concept spatial

Actuellement, les hôtes du Centre Pro Natura Aletsch (environ 4500 à 5000 nuitées par saison) sont servis dans deux salles à manger. L’une se trouve au sous-sol, avec une capacité de 60-70 personnes. Au rez-de-chaussée, le Salon de Thé est également utilisé pour le repas du soir si nécessaire. Le nouveau concept prévoit de déplacer la salle à manger dans les deux belles pièces du rez-de-chaussée. Celles-ci sont disposées juste à côté du Salon de Thé. Elles devraient également être utilisées dans le futur pour différents événements tels que des concerts, des conférences, etc….

Salles d’informations et de communication

Les pièces ainsi libérées au sous-sol deviendront des salles dédiées à la diffusion d’informations et à la communication. Il ne s’agit pas de créer une exposition classique. Le nouvel aménagement doit servir pour l’éducation à l’environnement pendant l’ouverture journalière du centre, mais il doit aussi permettre de présenter les actions environnementales de Pro Natura sur les plans pratiques et politiques. Une idée visionnaire satisfait donc autant les besoins des hôtes et les exigences de l’exploitation du centre que les objectifs de Pro Natura.

But d’excursion attractif – aussi dans le futur

Le Centre Pro Natura Aletsch a enregistré pendant la saison 2018 d’excellents résultats, tant sur le plan des nuitées que de la gastronomie. Pro Natura se réjouit d’ores et déjà de recommencer ses activités en juin 2020 avec le nouveau concept, et de pouvoir emmener ses hôtes encore plus près de la nature. Le Centre continue ainsi à contribuer à l’attractivité de Riederalp et de l’Aletsch Arena en tant que but d’excursion et de séjour.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Excur­sions

La randonnée, c'est ennuyeux? Pas avec nous! Nous…

Article

Ren­dez-nous visite

Vous voulez écouter le le roucoulement des tétras lyres?…

Article

Loge­ment & restauration

L’air frais des Alpes, une vue à couper le souffle,…

Article