Patrimoine mondial de l’UNESCO Alpes suisses
Jungfrau-Aletsch

Un paysage alpestre impressionnant avec les sommets de l’Eiger, du Mönch et de la Jungfrau, le Grand glacier d’Aletsch avec la fascinante forêt d’Aletsch composée de vieux mélèzes et d’arolles, les anciens paysages culturels de la vallée du Baltschieder et les steppes rocheuses du Valais entourant le Bietschhorn – tous ces paysages d’une beauté et d’une variété exceptionnelles ont été les premiers inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco en Suisse en 2001.

 

Le 13 décembre 2001, le comité du patrimoine mondial de l’UNESCO a inscrit la région la plus englacée des Alpes sur la liste du «patrimoine mondial de l’UNESCO». 



 

Critères de sélection

Le site a été choisi pour les critères suivants:

 

  • Un exemple remarquable de la formation des Alpes
  • Une grande variété de phénomènes et de processus naturels
  • Une beauté naturelle exceptionnelle

 

Périmètre et extension
La zone inscrite en 2001 au patrimoine mondial de l’UNESCO comprenait alors une superficie de 539 km2. Le comité du patrimoine mondial de l’UNESCO a accepté le 28 juin 2007 d’étendre le périmètre du site de 285 km2 et donc de passer à une surface considérable de 824 km2. Le site s’étend désormais du Grimsel à l’est au groupe du Blümlisalp et Doldenhorn à l’ouest.